Generic placeholder thumbnail

Generic placeholder thumbnail

Generic placeholder thumbnail



En vertu de la loi n° 57-19 du 10/9/1957, l’Etat a créé la Société Nationale Immobilière de Tunisie (S.N.I.T), première institution publique nationale chargée d’entreprendre et de financer des projets d’habitat destinés aux différentes couches sociales.

Ainsi, en tant qu’opérateur unique de l’Etat dans le secteur de l’Habitat elle est chargée à la fois de fonctions de lotisseur, de promoteur et d’organisme de crédit.

         Cependant et en raison de l’accroissement de la demande de logements et en vue de faciliter davantage l’accès des citoyens tunisiens à la propriété de leurs logements, l’Etat a décidé de restructurer le secteur en 1973 et de limiter la mission de cette institution à la promotion immobilière et de confier les missions d’aménagement des terrains et de financement de la construction de logements respectivement à l’Agence Foncière de l’Habitat et à la caisse Nationale d’Epargne  Logement transformée par la suite en une Banque de l’Habitat.

         De même et dans le cadre de la décentralisation et dès 1979, il a été crée trois sociétés régionales filiales de la S.N.I.T :

· S.N.I.T-Nord dont le siège est à Bizerte et agissant dans les gouvernorats de Bizerte, Béja, Le Kef, Jendouba et Siliana.

· S.N.I.T-Centre dont le siège est à Sousse et agissant dans les gouvernorats de Sousse, Monastir, Mahdia, Kairouan et Kasserine.

· S.N.I.T-Sud dont le siège est à Sfax et agissant dans les gouvernorats de Sfax, Gabès, Tozeur, Gafsa, Medenine, Kébili, Sidi Bouzid et Tataouine.

La S.N.I.T – mère a continué à agir dans le grand Tunis et les gouvernorats de Nabeul et de Zaghouan. Elle a réalisé avec ses filiales 263 747 logements environ depuis sa création jusqu’à fin 2013.

De plus, elle a été chargée de projets spéciaux pour le compte de l'Etat, tels que le projet de rénovation du quartier Bab-Souika / Halfaouine, la gestion des biens des étrangers, la démolition des oukalas et des logements rudimentaires pour les remplacer par de nouvelles constructions :

- Rénovation du quartier Bab-Souika / Halfaouine

Dans le cadre de l'aménagement de la place Bab-Souika / Halfaouine, l'Etat a confié à la SNIT la construction d'un certain nombre d'immeubles à usage commercial, d'habitation et de type socio-culturel. Ce projet a été mené à terme en 1990 et compte 409 locaux environ.

- Opération ''Biens des étrangers''

Dans le but de sauvegarder le patrimoine national et particulièrement les biens immobiliers construits ou acquis avant 1956, et propriété des Français, l'Etat Tunisien a conclu avec son homologue français des accords immobiliers fixant les conditions de rachat de ces biens auprès des propriétaires français et de leur revente aux occupants tunisiens, concernant 8 mille logements environ.
La SNIT a été chargée par l'Etat de gérer ces accords immobiliers en collaboration avec la partie française, à savoir l'Agence d'Indemnisation des Français d'Outre-Mer (l'A.N.I.F.O.M).

- Opération '' Oukalas et logements rudimentaires''

Cette opération consiste en l’expropriation et la démolition des constructions vétustes et délabrées en vue de leur remplacement par de nouvelles constructions, et ce dans le cadre de la politique de l’Etat visant l’éradication de l’habitat rudimentaire. Pour ce faire, la S.N.I.T a acquis un certain nombre d’oukalas et a réalisé des projets situés à la rue Bab El Khadra, à l’avenue de Londres, à la rue Souki  Belkhir, à Sidi Yahia, etc.

- Assainissement foncier

En concrétisation de la volonté politique des hautes instances du pays et suite aux décisions émanant de la réunion du Conseil des Ministres tenue le 16/2/2001 sous haute présidence de Mr le Président de la République, la S.N.I.T a engagé une action de grande envergure en vue d’assainir la situation juridique et technique de ses lotissements (anciens et nouveaux) afin de permettre à chaque bénéficiaire de logement ou bien S.N.I.T d’obtenir son propre titre foncier privatif.

Cette action a permis d’assainir plus de 99 170 logements.

La SNIT est sous tutelle du Ministère de l'Equipement, de l'Aménagement du territoire et du Développement durable.


La SNIT mère a le statut de société anonyme ayant pour capital 5610 MD et compte 300 employés au 31/12/2013.

Le chiffre d'affaires des trois dernières années (en mille DT):

 
CA 2011
CA 2012
CA 2013
SNIT mère
48 575
20 037
47 602

 

NOS CATALOGUES
NOS BROCHURES
AZIZA
LES MUSCADES
ENNESRI
BOCHRA
Ce site est un site provisoire... Un nouveau site web de la SNIT est en cours de developpement et sera très bientôt à votre disposition.